Filinfo

Foot

Entraîneurs et presse: les amendes dissuasives de la FRMF

© Copyright : DR
La nouvelle réglementation imposée par la Fédération royale marocaine de football aux entraîneurs en matière de communication avec la presse sportive semble donner ses fruits. Tous les entraîneurs, à une exception près, se plient désormais au jeu des questions-réponses après chaque match de leur équipe.
A
A

Il est loin le temps où les entraîneurs des clubs de football, particulièrement ceux du championnat professionnel, n’accordaient aucune importance aux sollicitations des journalistes pour les commentaires d’après-match.

La décision de sanctionner tout entraîneur qui s’absente à la conférence de presse post-match, prise cette année par la FRMF, semble donner de bons résultats. 

En effet, depuis le démarrage de l’actuelle Botola Pro Maroc Telecom D, un seul entraîneur a séché une conférence de presse d’après-match.

Mais pour prouver qu’elle ne laisse plus aucune place au laxisme et au laisser aller en la matière, la FRMF vient de frapper un entraîneur là où cela fait mal : la finance.

Samir Yaich, entraîneur du KAC de Kénitra, vient de l’apprendre à ses dépens en écopant d’une amende de 20.000 DH. Lors de la 16e journée de la Botola, il s’est rendu coupable d’absentéisme à la conférence de presse d’après le match qui a opposé son équipe au Difaâ Hassani d’El Jadida.

Sanction efficace? Les entraîneurs auront désormais à choisir entre verser le gros de leur plus ou moins maigre salaire à la FRMF ou être pointilleux aux conférences de presse.

Par Mohamed Sidi Bewah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Black-out de la FRMF sur les Lions de l’Atlas

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Pourquoi le forfait d'Hamdallah a été maquillé en blessure?

Foot FRMF
Foot FRMF

Salim Cheikh lorgne la présidence de la FRMF


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Beni-Mellal investit dans le football

L'Affaire Hamdallah, dieu merci, est close

La CAF adopte le nouvel arbitrage

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF