Filinfo

Foot

Le Maroc peut se faufiler jusqu'en finale

© Copyright : DR
Kiosque360. Les poulains d'Hervé Renard auront un double avantage en 8es de finale, et même au-delà. Ils joueront leur prochain match dans le même stade d’Assalam et éviteront jusqu'en finale de croiser les grosses cylindrées africaines les plus en vue comme l'Egypte, le Nigéria et l'Algérie.
A
A

Après avoir battu l’Afrique du Sud lors de la troisième journée de la phase de groupes de la CAN 2019, le Maroc a fini premier avec 9 points. Une position idéale et fortement souhaitée par le staff technique des Lions de l’Atlas avant même l’entame du dernier match, même si le Maroc était déjà qualifié.

En effet, cette première place permettra à la sélection marocaine de rester au Caire et de jouer son prochain match des huitièmes de finale sur la pelouse du stade Essalam, où elle a gagné ses trois premiers matches.

Le quotidien arabophone Assabah daté du 3 juillet explique aussi qu’en finissant au premier rang du groupe D, les poulains d'Hervé Renard évitent de tomber dans le tableau de l’Égypte, pays organisateur, et de l’Algérie qui signe un très bon parcours. Ceci dit, le Maroc rencontrera au prochain match les Ecureuils du Bénin.

Ce sera vendredi prochain à 17h et, en cas de qualification, le Maroc jouera les quarts de finale au Stade du 30 juin contre le gagnant du match qui opposera le Sénégal à l’Ouganda, un quart programmé pour le mercredi 10 juillet.

La même pelouse accueillera la demi-finale le dimanche suivant, et si jamais les coéquipiers de Benatia réussissent en quarts, ils se retrouveront en demi-finale face à la Tunisie, le Cameroun ou Madagascar. Finalement, et si encore l’équipe nationale réussit à atteindre la finale, elle jouera le vendredi 19 juillet dans le grand stade du Caire. Dans l’autre wagon, l’Algérie retrouvera probablement la Côte d’Ivoire en quarts de finale et l’Égypte en demi-finale.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous