Filinfo

Foot

Les Lions vont-ils briser la malédiction de Radès?

© Copyright : DR
Ce soir au stade Olympique de Radès, les Lions de l'Atlas affrontent les Aigles de Carthage en "amical". Sur cette pelouse hostile aux Marocains, les hommes d’Hervé Renard briseront-ils un autre signe indien après avoir battu le Cameroun?
A
A

Difficile de penser qu'un match amical entre la Tunisie et le Maroc se déroule sans échauffourées et autres tacles et coups de coudes. Depuis la finale de la CAN 2004 et la victoire à l'arrachée des Tunisiens (poussés par l’arbitre?), les matchs entre les Lions de l'Atlas et les Aigles de Carthage ont pris une toute autre tournure.

Les deux sélection ce sont croisées, quelques mois plus tard, lors des éliminatoires du Mondial 2006 sur cette même pelouse. Et encore une fois, ce sont les Tunisiens qui sortent avec le sourire grâce à une intervention ratée de Talal El Karkouri, qui a permis au locaux d'égaliser et arracher le ticket du Mondial aux Lions de Badou Zaki. 

Radès terrain maudit

C'est un fait! Le stade de Radès n'a jamais souris aux Marocains. Depuis son inauguration en 2001, jamais l'équipe nationale n'en est sortie victorieuse. Même refrain pour les clubs de la Botola, engagés en compétitions africaines. Les Raja, Wydad, FUS at autres DHJ se sont cassés les dents face aux clubs de Tunis. Bref, ce stade est maudit pour les Marocains. 

Hervé Renard et les siens pourront-ils faire l'exception une deuxième fois en 4 jours, après avoir battu le Cameroun champion d'Afrique, pour la première fois de leur histoire?

La Tunisie dans le doute

Les coéquipiers de Benatia ont toutes les raisons d'y croire. Les Aigles de Carthage viennent de limoger Faouzi Benzarti à cause de son attitude envers les joueurs. En nommant Maher Kanzari à la tête du staff technique, la 22e nation du classement FIFA espérait poursuivre le travail de Nabil Maaloul, qui a pu mener la Tunisie à la Coupe du Monde 2018 (éliminé du premier tour). 

Qualifiée pour la CAN 2018 aux côtés de l'Égypte, la Tunisie ne séduit pas pour autant. Les coéquipiers Naïm Sliti auteur d'un doublé contre l'Égypte se sont inclinés en fin de match contre les Pharaons, vendredi dernier. Très critiquée depuis ce faux pas contre le voisin égyptien, l'équipe tunisienne tentera de se racheter auprès de son public avec ce match contre le Maroc qui promet d'être explosif. Comme d'habitude!

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot France Football
Foot France Football

Les Marocains dominent l'équipe type du Maghreb

Foot CAN Beach soccer
Foot CAN Beach soccer

Le Maroc sort par la petite porte

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Le Maroc obligé de gagner la CAN 2019?


1 commentaires /

  • Ragi Hakim
    Le 21 Nov. 2018 à 15h58
    La réponse au titre est oui au vu du résultat et de qualité de jeu et de la combattivité. Mille félicitations aux marocains.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

KACM: condamné au TAS, menace par la FIFA

L'Afrique du Sud "marchande" avec la CAF

14 matchs et 2 buts encaissés par le HUSA

Benzema-Giroud, je t'aime, moi non plus

Le retrait du Maroc jamais confirmé

L’IRT doit éviter le piège algérien

Un derby à Al Hoceima, un autre à Rabat

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?