Filinfo

Foot

Rachid Talbi Alami: "pas de CAN 2019 au Maroc"

© Copyright : DR
Rachid Talbi Alami, le ministre de la Jeunesse et des sports, nie fermement une organisation de la CAN 2019 au Maroc dans un entretien avec le média français Mediapart.
A
A

Des rumeurs affirment, depuis plusieurs mois déjà, que le Maroc pourrait remplacer le Cameroun en tant que pays hôte de la CAN 2019. Pointé du doigt pour le retard des travaux, notamment dans les stades, le pays de Samuel Eto’o a doublé les équipes de construction et devrait être prêt pour l’été prochain.

Interrogé par Mediapart (France) sur la probabilité de voir le Maroc organiser la compétition continentale, Rachid Talbi Alami, le ministre de la Jeunesse et des sports, est catégorique: "tout ceci est parfaitement grotesque".

Le ministre a dévoilé avoir pris cette "fake news" avec le sourire tellement il trouvait "ahurissant que l’on puisse y croire". Il explique également que cette idée n’a même pas effleuré les esprits au Maroc: "croyez-moi, si la CAN devait s’organiser au Maroc, je serais le premier à m’en réjouir. Cependant, pour sa Majesté le Roi, il n'est pas question de l'organiser. Je vous le répète, cette idée ne nous a même jamais traversé la tête".

Il déclare avoir été surpris par ces fausses informations. Il a ensuite fermement mis un terme à toutes les rumeurs en affirmant que "pas un instant nous n’avons pensé à organiser la prochaine CAN, et pour cause, il n’y a aucune raison à cela".

"Le Cameroun est un pays ami, et bien plus encore que cela, nous sommes des pays frères", explique le ministre qui prend les doutes sur la capacité organisationnelle du Cameroun "comme une insulte personnelle dont l’objet est la capacité des pays africains à organiser des évènements sportifs majeurs".

Il évoque ensuite brièvement le parcours des Lions de l’Atlas à la Coupe du Monde 2018. Il aurait souhaité les voir en quarts de finale, mais la difficulté du groupe (Espagne, Portugal et Iran) n’a pas aidé. "Mais si l’on regarde l’ensemble, nous avons gagné tous nos matchs préparatoires, et cela est prometteur pour l’avenir", conclut Talbi Alami sur une note positive.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Hécatombe chez les Lions indomptables

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Une star du PSG débarque à Casa

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Munir ou Bounou, que va faire Renard?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF