Filinfo

Foot

Transferts surpayés, on vous explique tout

© Copyright : DR
Selon la dernière enquête du Centre International d'Etude du Sport (CIES), certains clubs ont réalisé de mauvaises opérations en achetant des joueurs au-dessus de leur valeur marchande cet été. Explications.
A
A

Kepa Arrizabalaga

Pour l’arracher à l’Athletic Bilbao, Chelsea n’a pas hésité à mettre la main au porte-monnaie. Les Blues ont déboursé 80 millions d’euros pour leur nouveau portier, devenu en quelques heures le gardien le plus cher de l’histoire. Un montant record et extrêmement supérieur à sa valeur estimée par le CIES, 35,3 millions d’euros. Si les Anglais ont déboursé autant c'est pour emplacer Thibaut courtois parti au Real Madrid, et parce que la clause de cession d'Arrizabalaga a été fixée par son club lors de la signature de son contrat. Bien joué.

Thilo Kehrer

Il est la deuxième recrue estivale du PSG. Thilo Kehrer, qui dispose d’un CV quasi vierge, a été lâché par Schalke 04 pour 37 millions d’euros, sachant que sa valeur ne dépasserait pas 17,1 millions d’euros. Il est un espoir du football, ce qui a poussé les Qataris a payer le prix fort. Mais il est de notoriéte publique désormais que le club parisien est devenu un acheteur rêvé qui ne regarde pas trop à la dépense. Les Allemands ont su en profiter.

Riyad Mahrez

Précédemment à Leicester City, l’international algérien a été cédé à Manchester City contre 85 millions d’euros, même si ses prestations lors des deux dernières saisons n’ont pas été aussi éblouissantes qu'en 2016, lousqu'il a été sacré meilleur joueur de Premier League et champion d'Angleterre avec les Foxes. Selon le CIES, la valeur du Fennec est estimée à 57 millions d’euros. Mais City aime et ne compte pas

Javier Pastore

Trop souvent blessé sous le maillot du PSG, Javier Pastore a été vendu à l’AS Rome à 24 millions d’euros, dépassant largement sa valeur supposée par le CIES, fixée à 7 millions d’euros. Déjà, son transfert vers la capitale française en 2012 avait été surévalué. 42 millions d'euros! En italie, El Flaco jouit d'une cote intacte après son passage à Palerme ce qui peut justifier l'investissement de l'AS Rome. Mais l'élégant joueur est déjà blessé et manquera le début de la Ligue des Champions avec la Louve...

 

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Vidéo. Après Liverpool, Paris retrouve le sourire

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Ben Arfa retrouve Paris

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

En direct: Rennes-PSG à 14h


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps