Filinfo

Foot

Vidéo. Espagne-Maroc, meilleur match à Kaliningrad

La rencontre Espagne-Maroc a été choisie par la FIFA comme le meilleur match joué à Kaliningrad lors de la Coupe du monde 2018.

La participation du Maroc au Mondial fait encore parler. Suite à un sondage auquel ont participé environ 6000 personnes, l'affiche Espagne- Maroc a été élue comme le meilleur match joué à Kaliningrad durant le Mondial 2018.

La rencontre entre La Roja et les Lions de l’Atlas a eu largement les faveurs des votants avec 43% des suffrages loin devant la rencontre Angleterre-Belgique qui n’a eu que 26% des votes. Le match entre la Croatie et le Nigéria a obtenu 16% des voix alors que le duel Serbie-Suisse n’a eu que 15%.

Le sondage a été organisé sur le compte Twitter de la FIFA. La rencontre entre l’Espagne et le Maroc s’est soldé par un nul 2-2. L’arbitre ouzbek, Ravshan Irmatov, ses assistants ainsi que la fameuse VAR ont donné un coup de main égalisateur aux Espagnols.

Faites-vous plaisir et revivez ce match en vidéo.

A lire aussi: Espagne-Maroc: l'arbitre sabote la performance des Lions

 

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FIFA
Foot FIFA

Un arbitre togolais suspendu à vie pour corruption

Foot FIFA
Foot FIFA

Vers un changement de date pour la CAN?

Foot FIFA
Foot FIFA

Le Qatar devrait organiser son Mondial avec un autre pays


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous