Filinfo

Foot

Violence dans les stades, la presse muselée?

© Copyright : DR
Mohamed Hattab, le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports a ouvertement appelé les médias locaux à s'autocensurer avant d'évoquer les nombreux incidents graves qui émaillent le championnat local.
A
A

Le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a appelé les médias de son pays à s'autocensurer "s'il le faut" quand il est question de traiter l'épineuse question de la violence dans les stades.

Il estime que cela permettra d’éviter d'attiser des tensions dans le contexte sportif algérien: "Je sais que pour un journaliste, c'est presque un sacrilège d'occulter une déclaration fracassante qui pourrait littéralement faire exploser l'audimat. Mais désormais, la raison et le bon sens doivent l'emporter sur cela. Les médias doivent prendre conscience que certains propos qu'ils rapportent, même fidèlement, peuvent accentuer le phénomène de la violence", a déclaré l’homme politique. Ces propos ont été relayés par le média DZ Foot.

Mohamed Hattab incite les représentants des médias à placer l'intérêt général du sport national avant toutes choses. L’État algérien est directement impliqué dans la lutte contre la violence, mais est ce qu’inviter les médias à l’autocensure est la solution?

 

 

 

 

 

 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie
Foot Algérie

Vidéo. Pourquoi les Algériens ont-ils boycotté leur derby?

Foot CHAN
Foot CHAN

On connaît les dates de Maroc-Algérie

Foot Algérie
Foot Algérie

Vers le huis clos généralisé dans les stades algériens


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?