Filinfo

Handball

Handball. Les hooligans égyptiens blessent un policier à Agadir

© Copyright : DR
La ville d'Agadir a accueilli, mercredi, la finale de la supercoupe africaine du handball entre les deux clubs égyptiens Al Ahly et Zamalek. Une rixe a éclaté entre les supporters des deux équipes avant le début de la rencontre et s'est transformée en bagarre généralisée.
A
A
 
La salle d’Al Inbiâat d'Agadir a été le théâtre d'une bagarre entre les supporters d’Al Ahly et Zamālek, à quelques minutes du début de la finale de la supercoupe africaine du handball.

Les échauffourées ont éclaté avec d'un côté des membres du collectif des supporters d’Al Ahly et de l'autre des affiliés de l'Ultras "White Knights" du club Zamalkaoui. Des incidents qui ont fait plusieurs blessés dont un agent de police marocain, qui a été transféré à l'hôpital. Les forces de l'ordre ont arrêté des supporters des deux camps pour mettre fin aux accrochages et déterminer les responsables.

La finale de la super coupe africaine a été remportée par l'équipe Ahlaoui face au Zamalek sur le score de (29-23). En remportant ce titre, le club d'Al Ahly s'est qualifié à la coupe du monde des clubs, prévue cet été à Doha la capitale du Qatar.   

Très heureux, les joueurs ahlaouis ont fêté cette victoire à leur manière.

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Handball handball
Handball handball

Handball: Agadir s'apprête à accueillir deux évènements phares

Handball handball
Handball handball

Handball. Championnat: Widad Smara dans le groupe B avec le tenant du titre, le Zamalek


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti