Filinfo

Foot

Voici l'arbitre qui dirigera WAC-Sundowns

© Copyright : DR
Un Botswanais a été désigné pour diriger le duel qui opposera le Wydad au Sud-Africains de Mamelodi Sundowns, vendredi prochain à Rabat.
A
A

Le WAC reçoit Mamelodi Sundowns vendredi au complexe Moulay Abdellah de Rabat, en match aller de la demi-finale de la Ligue des champions CAF. Pour cette rencontre, la commission des arbitres au sein de la CAF a nommé l'arbitre Botswanais Joshua Bondo. Il sera assisté par Arsénio Chadreque Marengula du Mozambique et Souru Phatsoane du Lesotho.

L'arbitre de la manche retour est également connu. Il s'agit de l’Angolais Martins Helder, critiqué pour sa prestation controversée lors du match entre le Zamalek et le Hassania d'Agadir, en quart de finale retour de la Coupe de la CAF. 

Lire aussi: Arbitre controversé pour Sundowns-Wydad

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Pressenti au Wydad, Ijroten signe finalement à Berkane

Foot Botola
Foot Botola

Une star du Wydad se blesse avec les Lions

Foot Mercato
Foot Mercato

Après avoir quitté le WAC, William Jebor file aux Émirats arabes unis


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

FRMF et ministère des Sports dans l’impasse

Jebor pousse le Wydad à saisir la FIFA

C’est parti pour les Jeux africains

Au Real, il n'y a plus qu'une seule place

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire