Filinfo

Foot

Raja-Fakhir: vers un arrangement à l'amiable

© Copyright : DR
Le Tribunal arbitral du sport n’a pas voulu se prononcer dans le conflit qui oppose M’hamed Fakhir au Raja. Les deux parties doivent trouver un accord à l’amiable.
A
A

Le Raja a encore de nombreux conflits à résoudre, notamment celui qui oppose le club à son ancien entraîneur, M’hamed Fakhir. En réponse au dossier du Général, le TAS a demandé aux deux parties de régler leur litige à l’amiable.

Lire aussi: Fakhir saisit le TAS et réclame 10 MDH au Raja

Limogé en été 2017, Fakhir réclamait 10 millions de dirhams au club. Un montant refusé auparavant par la commission de litige au sein de la FRMF qui avait chiffré les dommages et intérêtsà 650 000 DH.

Fakhir et dirigeants du Raja n’ont plus le choix, ils doivent trouver un terrain d’entente pour mettre fin à ce feuilleton qui dure depuis plus d’un an.

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Comment sortir le foot marocain de la crise?

Foot Botola
Foot Botola

Faouzi Benzarti bientôt de retour?

Foot Coupe du Trône
Foot Coupe du Trône

Les affiches des 8es de finale de la Coupe du Trône


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le choc Algérie-Maroc décalé d'un jour

Ronaldo aux petits soins de son personnel

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda