Filinfo

Marocains du monde

Diapo. Mondialito: Achraf Hakimi, un Marocain au sommet du football mondial

© Copyright :DR
© Copyright :DR
© Copyright :DR
© Copyright :DR
Le sacre du Real en Coupe du Monde des clubs est également celui d'Achraf Hakimi. Le Lion de l'Atlas n'a pas pris part à la finale, mais il a été sacré avec ses coéquipiers et a écrit une nouvelle page du football marocain.

Achraf Hakimi a remporté, samedi soir, la Coupe du monde des clubs 2017 avec le Real. Il devient le premier international marocain à réaliser un tel exploit. Le latéral droit est ainsi entré dans l’histoire du club.

Le Real a vaincu les Brésiliens de Grêmio en finale (1-0), samedi soir aux Emirats Arabes Unies. Achraf n’a pas joué, cédant sa place à Dani Carvajal. Le Lion de l’Atlas a tout de même joué la demi-finale remportée (1-2) face au club local d’Al Jazira.

Ce prestigieux titre s’ajoute au palmarès du joueur. Lui qui a déjà remporté la Coupe du Roi avec les Cadets de la Castilla cet année même, Ainsi que la Supercoupe d’Espagne et la Supercoupe d’Europe avec l’équipe A.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Hakimi continue son sans-faute

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Hakimi, plus haut, plus fort...

Marocains du monde Bundesliga
Marocains du monde Bundesliga

Hakimi pourrait dire non au Real


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Fernandez et Leekens pressentis à l’AS FAR

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?

La FRMF enquête avec Kaddioui

Le WAC gagne sans Girard

Le Raja veut que le FUS lui cède ses recettes