Filinfo

Extrême

La réaction de Ramzi Boukhiam, premier marocain qualifié pour les JO 2020

© Copyright : DR
Vendredi, le surfeur marocain, Ramzi Boukhiam, est devenu le premier sportif du Royaume à décrocher la qualification pour les Jeux Olympiques 2020, qui se dérouleront à Tokyo. Voici sa réaction.
A
A

Lors des mondiaux de surf qui se déroule au Japon, Ramzi Boukhiam est devenu le premier sportif marocain à se qualifier pour les Jeux Olympiques 2020. Un exploit obtenu grâce à sa victoire vendredi, lors de la 5e manche des Championnats du Monde, où il a terminé en tête avec un total de 14.50 points. Grâce à cette performance il obtient la place qualificative en tant que premier du classement "Afrique".

Dans une interview avec le quotidien francais l’Equipe, Boukhiam a déclaré : "Je suis venu car je savais que j'avais une vraie chance de décrocher cette place. Je me devais de faire mieux que les autres Africains. Je les avais déjà battus, donc je savais que c'était faisable. J'ai reçu plein de messages, mais si je ne les ai pas tous regardés. Mon pays me soutient ils sont tous derrière moi. Cette perf, j'en avais besoin car ça fait deux ans que je galère un peu en terme de résultats. J'ai eu pas mal de hauts et de bas."

Le natif d’Agadir a tenu à remercier toutes les personnes qui l’ont soutenu, a travers un post sur son compte twitter:

"Tout d’abord, je tiens à remercier tous ceux qui me soutiennent, cela signifie tout pour moi! Je suis extrêmement ému et béni de me qualifier aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 pour représenter mon pays. Une première pour le surf marocain! Ce n'est que le début."

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • IC434
    Le 16 Sep. 2019 à 09h07
    J'ai toujours dis que le sport du Maroc c'est le surf , et non le foot ou on est complètement à chier .
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous