Filinfo

Botola

Botola D1. Le clasico gangréné par le marché noir

© Copyright : DR
Kiosque360. Malgré les efforts des sécuritaires et des organisateurs du match entre le Wydad et l’AS-FAR, les ventes de billets au marché noir ont encore une fois explosé. Fixés entre 30 et 50 dirhams pour les moins chers, les prix des places ont atteint 50 à 80 dirhams.
A
A

Attendue depuis 12 mois, la réouverture du complexe Mohammed V n’a pas été des plus joyeuses pour les supporters qui ont dû, une fois de plus, se rabattre sur les tickets vendus au marché noir. Et ces derniers ont pullulé, malgré les efforts des organisateurs et des sécuritaires pour faire face au fléau, rapporte le quotidien Al Akhbar dans ses pages sportives du mardi 4 avril.

Et ce, «malgré les démarches sécuritaires et les efforts fournis par la société Casa Events pour en finir avec le marché noir, en mettant en place un certain nombre de conditions aux acheteurs, qui ne peuvent acquérir plus de trois tickets par personne et doivent obligatoirement présenter leur carte d’identité», assurent nos confrères arabophones.

Fixés à 30 dirhams pour la zone dite grillage et 50 dirhams pour les tribunes, les prix ont atteint 50 DH pour la première zone et 80 DH pour la seconde, rapporte Al Akhbar. Les places de la tribune d’honneur, fixées à 250 dirhams, n’ont quant à elles pas été infectées par le marché parallèle. Des éléments des forces de l’ordre ont bien tenté d’arrêter certains vendeurs de billets à la sauvette, mais ces derniers se sont facilement faufilés dans les ruelles avoisinantes du complexe Mohammed V, rendant la tâche difficile aux forces de l’ordre, explique encore Al Akhbar.

Le journal rappelle par ailleurs que toutes les dispositions avaient été prises par les organisateurs, dont l’interdiction aux supporters d’accéder à des zones sans être en possession du bon ticket. Le match qui a opposé le WAC à l’AS-FAR s’est quant à lui soldé par un nul, un but partout.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mouloudia Club d'Oujda
Botola Grand stade de Marrakech
Botola Grand stade de Marrakech

Le CHAN prive certains clubs de leurs bases


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous