Filinfo

Foot

La finale de la Ligue des Champions se jouera à qui perd gagne

Jude Bellingham. © Copyright : DR
Si Dortmund remporte la Ligue des Champions face au Real Madrid, il recevra la somme de 20 millions d’euros. S’il perd, il touchera le double.
A
A

La finale de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Borussia Dortmund, prévue au stade Wembley de Londres le 1er juin prochain a commencé sur les réseaux sociaux. Une information insolite, relative aux impacts financiers d’une victoire de l’un ou l’autre des clubs largement relayés par les réseaux sociaux, commence à intéresser le grand public.

Pour comprendre l’enjeu médiatique, il faudrait revenir sur le transfert de Bellingham, arrivé en début de saison au Real Madrid, en provenance du Borussia Dortmund. Le jeune joueur anglais, dont l’importance au sein du club est de plus en plus grande, réalise une saison exceptionnelle. Il fait partie des acteurs principaux qui ont porté l’équipe merengue tout au long de la saison, même s’il connait un petit coup de mou ces deux dernières semaines. Une petite gêne à la cheville l’empêche de s’exprimer à 100% de ses capacités.

Il a été cédé au Real Madrid contre le versement de la somme fixe de 103 millions d’euros. Un record pour un joueur de son âge, il n’avait que vingt ans. Un montant conséquent compte tenu de son palmarès encore vierge avec le club allemand. Il reste que son talent est exceptionnel et qu’il était à la fois convoité par Manchester City et par Liverpool, deux clubs avec d’énormes moyens parfaitement capables de rivaliser avec le Real Madrid tant sur le plan de de l’attractivité sportive que sur le plan financier. Son poids sur le marché des transferts a beaucoup compté sur le dispositif mis en place par le Real pour convaincre les dirigeants allemands. C’est ainsi que les dirigeants madrilènes ont proposé, outre le montant précité, la mise en place d’un système de bonus supplémentaires plafonnés à 30,9 millions d’euros. Ces bonus sont légaux et sont liés à des objectifs sportifs à réaliser par le club merengue. Ils se composent en général d’objectifs simples comme le nombre de matchs joués, de buts marqués et aussi d’objectifs plus compliqués en titres et trophées accumulés. Avec une Super Coupe d’Espagne et une trente sixième Liga acquise cette semaine, on peut imaginer que le Borussia a considérablement amélioré le prix de vente initial de sa pépite.

Un autre objectif, identifié par le journal allemand «Bild», et révélé après la qualification à la finale du Real et du Borussia, résulte d’une victoire finale du Real Madrid en Ligue des Champions. Une quinzième Coupe aux Grandes Oreilles pour le Real est synonyme de jackpot pour le Borussia. En signant ces contrats, personne n’avait imaginé que le Borussia allait en être l’arbitre. Le club fétiche de Dortmund a déjà remporté la Ligue des Champions et atteint une finale de cette compétition, il ne faut pas l’oublier, mais rien ne permettait de penser que le club pouvait déjouer les pronostics, arriver en finale et se trouver au centre d’une polémique imaginée par un grand nombre d’influenceurs en mal de clics. Il ne faisait pas partie des favoris majeurs comme pouvaient l’être Manchester City, Bayern, Arsenal, Paris Saint Germain ou même Barcelone.

Si le Borussia remporte la Ligue des Champions, c’est une option parfaitement plausible, le football n’a jamais été avare en surprise, il recevra en tant que Champion la somme de 20 millions d’euros, somme à rajouter à tout ce que le club a reçu pour atteindre la finale. S’il perd, il recevra en qualité de vice-champion 15 millions d’euros supplémentaire. C’est le scénario le plus probable pour tous les parieurs, le Real Madrid est un favori logique. Un nouveau titre pour le Real va automatiquement activer la clause bonus du transfert Bellingham. Cette clause s’élève, selon la plupart des médias allemands, à 25 millions d’euros. Cela revient à dire que Borussia vainqueur touchera 20 millions d’euros et le double s’il perd. C’est-à-dire 15 millions pour sa qualification en finale et 25 millions pour le bonus supplémentaire sur la vente du joueur anglais soit 40 millions. Une aubaine pour les amateurs de polémiques qui imaginent déjà les scénarios les plus improbables.

Jamais dans l’histoire des finales de la Ligue des Champions ne s’est produit un tel scénario. Des joueurs transférés la saison précédent une finale opposant leur club d’origine et l’équipe dans laquelle ils ont atterri, c’est déjà arrivé, mais il n’y avait pas ce type de clause.

Ceux qui pensent que cette situation va interférer dans l’attitude des joueurs ou sur les instructions de leurs clubs, ne connaissent rien au football et ne savent rien du prestige ressenti lors de la distribution des médailles au vainqueur. Ils ne connaissent pas non plus l’impact financier d’une victoire en Ligue des Champions. Borussia vainqueur, va renoncer à 25 millions de bonus mais sortira renforcée dans ses négociations futures avec les sponsors, équipementiers et verra ses ventes de maillots exploser. D’autre part, cette clause ne tombera pas cette année, elle restera valable pendant 6 ans terme du contrat signé par Bellingham avec le Real Madrid. On peut imaginer que le Real Madrid aura d’autres occasions de remporter une Ligue des Champions lors des prochaines saisons et le Borussia d’autres opportunités d’empocher les 25 millions. L’arrivée annoncée de nouvelles grandes stars pour renforcer l’effectif de la maison blanche est prometteuse.

Accros aux théories du complot, certains influenceurs vont multiplier les post et essayer de conquérir de nouveaux fans et abonnés à leurs pages dédiées au sport en expliquant que la compétition est faussée. Rien n’est plus faux même si pour une fois la finale se jouera à qui perd gagne.

Par Larbi Bargach
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde terrorisme
Marocains du monde terrorisme

Le Real Madrid visé par Daech?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous