Filinfo

Botola

Raja: des joueurs haussent le ton contre El Badraoui

Aziz El Badraoui, président du Raja de Casablanca. © Copyright : DR
Vraisemblablement, le président du Raja de Casablanca, Aziz El Baradoui, n’est pas au bout de ses peines. En plus des résultats peu reluisants du club, les litiges l’opposant à des joueurs rajoutent à ses soucis. Explications.
A
A

Deux joueurs, un ancien et un autre en principe toujours en exercice, ont décidé de hausser le ton contre le président du Raja de Casablanca, Aziz El Badraoui.

Ce dernier avait pourtant promis, lors de son élection et via bien des sorties sur les réseaux sociaux, d’éponger les litiges opposant son club aux joueurs.

Mais le voilà qui est confronté à deux nouveaux dossiers qui risquent de mettre à mal la trésorerie du club et remettre en cause sa gestion ainsi que ses promesses.

En effet, Mohsine Moutouali, évoluant actuellement en Libye, a décidé de saisir la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour obtenir ses arriérés de salaire et primes qui s’élèverait à 4 millions de dirhams.

L’ancien capitaine des Verts se dit être acculé à entreprendre cette démarche après que les promesses qui lui avaient été formulées n’ont pas été respectées.

Un autre joueur, Saïd Azeroual, demande la rupture du contrat le liant au Raja et le règlement de son dû qui seraient, selon lui, de l’ordre de plus de 2 millions 170 mille DH.

Pour rappel, le Raja occupe la très modeste 11e place au classement de la Botola Pro D1 Inwi après quatre journées passées (une défaite et trois nuls).

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous