Filinfo

Botola

La Botola à 18 clubs peut encore attendre

© Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football ne changera pas le nombre des clubs dans les deux divisions de la Botola à cause de plusieurs contraintes. Le projet de 18 clubs peut donc attendre.
A
A

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est heurtée à un certain nombre de complications et de contraintes financières, légales et organisationnelles, quand elle a voulu apporter des changements au système de la Botola pour la saison prochaine. Selon Assabah daté du 19 novembre, une commission composée de membres de la FRMF et de la LNFP n’a pas réussi à trouver une solution aux problèmes qui se sont posés. Globalement, pour changer le nombre de clubs participants dans la première et deuxième divisions, la FRMF doit organiser une AGE.  

L'autre contrainte à laquelle la FRMF a fait face est un problème financier. Augmenter le nombre de clubs veut aussi dire une hausse des dépenses, comme les subventions et les frais des matchs. Or, la FRMF traverse actuellement une mauvaise période d’un point de vue financier. 

D'ailleurs cette même commission devrait s'atteler à trouver une date pour le début de la prochaine saison lors d’une réunion qui se tiendra la semaine prochaine. Là encore, la FRMF trouve des complications, vu que la saison dernière s’est terminée tardivement. En plus, quelques clubs participeront aux compétitions continentales, ce qui compliquera davantage la programmation. 

Enfin, et d’un point de vue éthique, il serait injuste que des clubs se retrouvent dans des divisions inférieures du jour au lendemain. Ce qui donnerait un sale coup à la crédibilité de la FRMF, concut Assabah

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous