Filinfo

Foot

Coupes africaines: les impayés peuvent disqualifier les clubs marocains

Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, et Patrice Motsepe, celui de la CAF. © Copyright : DR
Kiosque360. La Confédération africaine de football (CAF) a adressé un courrier aux fédérations africaines afin d'informer les clubs qui n’ont pas réglé leurs contentieux qu'ils seront empêchés de participer à la prochaine édition de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF.
A
A

Les affaires se corsent pour les clubs marocains qui n’ont toujours pas réglé leurs contentieux. La Confédération africaine de football (CAF) vient en effet d’envoyer un courrier aux fédérations africaines, dont la Fédération royale marocaine de football (FRMF), leur demandant d’empêcher les clubs qui n’ont pas encore réglé leurs impayés et les jugements qui en ont découlé auprès de la FIFA ou du TAS, de participer aux prochaines compétitions continentales, rapporte le journal Al Akhbar du weekend des 19 et 20 juin.

En réalité, ce sont deux courriers que la CAF a adressés aux fédérations, précisent nos confrères arabophones, citant une source au sein de l’instance footballistique africaine. Cette dernière précise que des sanctions sont prévues par la CAF à l’encontre des fédérations et des clubs qui ne respectent pas la nouvelle directive de la Confédération africaine de football.

La FRMF est ainsi appelée à évaluer la situation des clubs marocains pour ainsi éviter toute mauvaise surprise. Les clubs sont également priés de régler au plus vite leurs litiges. C’est le cas notamment du Raja qui n’a pas encore versé la somme réclamée par son ancien coach Mhamed Fakhir. Le Wydad a également un litige non réglé avec son ancien joueur Souleymane Sissoko. C’est le cas aussi de la RS Berkane avec son ancien attaquant, Laba Kodjo.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous