Filinfo

Foot

Faute de plage à Paris, Messi n’ira pas au PSG

Lionel Messi sur une plage. © Copyright : DR
Kiosque360. Lionel Messi serait pisté par le Paris Saint-Germain et Manchester city. Mais le sextuple ballon d’or n’opterait pour aucune de ces deux équipes. La raison ? A Manchester, il fait trop froid, tandis qu’à Paris il n’y a pas de plage.
A
A

Depuis quelques jours, les médias se font l’écho d’un profond malaise entre Lionel Messi et les dirigeants du FC Barcelone. Le capitaine des Blaugranas aurait même menacé de quitter son club de toujours et aurait refusé de signer une prolongation au-delà de 2021.

Cette annonce avait rapidement fait réagir quelques grands clubs d’Europe qui ont souhaité approcher la légende argentine, rapporte le site foot01.com, dans un article publié ce lundi 6 juillet, et qui cite tout particulièrement Manchester city et le Paris Saint-Germain.

Mais tout récemment, le journaliste espagnol au quotidien ABS, Sergi Font, est venu calmer les ardeurs des deux clubs européens, estimant que Lionel Messi n’était pas encore près de quitter le FC Barcelone.

«Les informations qui sont relayées ne semblent pas inquiéter au Barça, qui n'a aucune trace du changement d'avis de Messi sur sa prolongation. Les racines de l'Argentin dans le club et dans la ville, la stabilité familiale qu'il a trouvée à Barcelone et ses fortes prétentions financières limiteraient considérablement l'éventail des destinations possibles. Avec un salaire net de 35 millions d’euros par an, seuls quelques clubs pourraient se permettre de subir une telle augmentation de la masse salariale pour un seul joueur».

Selon le journaliste d'ABS, «aucun (club) ne lui offrirait les avantages extra-sportifs dont il jouit à Barcelone. La ville de Manchester, où il pourrait retrouver Pep Guardiola, ne peut pas rivaliser sur le plan climatique, le PSG de Neymar l'empêche de profiter de la plage bien nécessaire et à l’Inter de Milan il ne trouverait pas la tranquillité dont il jouit maintenant. Parce que Lionel Messi ne veut pas partir pour de l'argent». Le débat semble être clos, mais ne le sera totalement que si Messi prolonge son contrat qui se termine en juin 2021.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous