Filinfo

Athlétisme

Vidéo. Mo Farah: "Hicham El Guerrouj est mon idole"

© Copyright : DR
Mo Farah, mastodonte de l’athlétisme mondial, vient de dévoiler l'identité de son idole. Le quadruple champion olympique et sextuple champion du monde est un grand fan de Hicham El Guerrouj, le meilleur athlète marocain de tous les temps.
A
A

C’est lors d’une interview accordée au média Al Kass Channel que Mohammed Farah a désigné Hicham El Guerrouj comme son idole. Se prêtant au jeu des questions-réponses, l’athlète britannique n’a pas hésité à choisir le mythe Marocain comme exemple.

Mo Farah, alias «Fly Mo», est un des plus grands athlètes en activité. Il détient les records d'Europe du 1.500 m, du 10.000 m, et du semi-marathon, mais aussi le record du monde en salle du 2 miles. Notre El Guerrouj national s’est dit particulièrement touché par la déclaration de celui qu’il considère comme son «frère» et une «source d’inspiration pour les jeunes».

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Dopage
Athlétisme Dopage

Ifrane et le dopage, la réponse d’El Guerrouj

Athlétisme Championnats d'athlétisme
Athlétisme Championnats d'athlétisme

El Guerrouj explique pourquoi personne n'arrive à battre ses records

Athlétisme Flashback
Athlétisme Flashback

Vidéo. Il y a 15 ans jour pour jour, El Guerrouj champion olympique


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Où se jouera Maroc-Mauritanie?

Divorce entre Fathi Jamal et Raja

La Botola aura ses bientôt ses retraites

L’OIT s’invite au Mondial 2022

Poker menteur autour de Hamdallah

Le TAS examinera les preuves du WAC

Retour sur les Galactiques avec Roberto Carols

Un optimiste prend les rênes du Sport

Selim Amallah encore indécis

L’IRT dans le collimateur de la Justice