Filinfo

Autres

L’accusatrice de Neymar persiste et signe

© Copyright : DR
Najila Trindade Mendes de Sousa, la jeune femme qui accusait Neymar de viol, ne lâche pas le joueur et le pointe à nouveau du doigt pour avoir diffusé publiquement les photos de leur rencontre.
A
A

L’été n’a pas été de tout repos pour Neymar. Alors que la police de São Paulo a classé sans suite la plainte pour viol portée par le mannequin Najila Trindade Mendes de Sousa à son encontre, la jeune femme est maintenant soupçonnée de calomnie et tentative d'extorsion. Mais elle n’a pas dit son dernier mot.

La Brésilienne accuse désormais Neymar d’avoir publié des photos d’elle nue pour l’humilier. La jeune femme qui affirmait avoir été violée par la star du Paris Saint-Germain, affirme qu’il a divulgué ces clichés sans son consentement lorsqu’il a voulu se défendre.

Lire aussi: Neymar risque jusqu’à 5 ans de prison

"C’est un crime qu’il a commis en publiant ces photos pour me porter atteinte. Il a voulu se venger", a déclaré Trinidade qui a été entendue par un commissariat de Rio de Janeiro hier. 

Les avocats de Neymar assurent que c’est un collaborateur du joueur qui serait derrière la publication de ces photos.

"Il n'y a pas de respect. J'ai été maltraitée, humiliée", a ajouté la jeune femme. "Aujourd'hui, je comprends pourquoi les femmes restent silencieuses", poursuit-elle.

Lire aussi: retournement de situation dans l'affaire Neymar 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres NFL
Autres NFL

Accusée de viol, une star du foot US quitte la NFL

Autres Justice
Autres Justice

Retournement de situation dans l'affaire Neymar

Autres affaire Mayorga-Ronaldo
Autres affaire Mayorga-Ronaldo

Accusé de viol, Ronaldo admet avoir acheté le silence de Mayorga


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola