Formulaire de recherche

Litige: quand le comité des Verts lit une lettre de la FIFA à l'envers

Mohammed Awal

© Copyright : DR

Posté le 14/09/2017 à 16h16 par Rajaa Laâssouli

Via son site officiel, le Raja avait annoncé qu'il a gagné son litige contre son ancien défenseur Mohamed Awal. Mais en réalité, c'est le contraire qui s'est produit. Ce sont les dirigeants du club casablancais qui devront régler la somme de 525.000 dirhams au Ghanéen. Erreur impardonnable de la part d'un grand club.

Le président Said Hasbane et son bureau dirigeant ont commis une erreur monumentale. Hier, le club avait annoncé avoir gagné le procès contre Mohamed Awal à la FIFA. Or, c'est bien le contraite qui s'est passé.

Selon un document fuité, la FIFA a donné raison au Ghanéen et c'est le Raja qui devra régler la somme de 525.000 DH. La presse ghanéenne a également confirmé l'information.

Le Raja devra régler cette somme dans un délai qui ne dépasse pas 30 jours à partir de la date de la décision, soit le 13 septembre 2017.

jcrop-preview
Ce jeudi, le club a présenté des excuses et a affirmé que c'est bien Awal qui a gagné le procès, tout en expliquant que c'est de la faute du directeur administratif du club qui a lu la lettre de la FIFA à l'envers.

Posté le 14/09/2017 à 16h16 Par Rajaa Laâssouli