Filinfo

Botola

Plus de supporters à Oujda jusqu'à la fin de la saison!

© Copyright : DR
Alors que le club a écopé de cinq matchs à huis clos, le Mouloudia d’Oujda sera privé de son public durant le reste de la saison.
A
A

Coup dur pour le MCO et son public. Le club oujdi disputera les cinq matchs qu'il lui reste à domicile sans public. Il accueillera le Wydad, le Rapide Oued Zem, le Difaâ El Hassani El Jadida, le Hassania d’Agadir et l’AS FAR dans un stade vide.

Jeudi, la commission de discipline au sein de la FRMF a sanctionné le club de cinq matchs à huis clos, suite aux violents incidents survenus mercredi lors du derby de l’Oriental face à la Renaissance Sportive de Berkane. Et c'est exactement le nombre de matches à domicile qu'il reste au MCO.

Lire aussi: Hooliganisme à Oujda: les sanctions sont tombées

Au classement, Oujda pointe à la huitième place avec 24 points. Les hommes d’Abdelaziz Kerkach n’ont pas encore assuré le maintien, leur principal objectif cette saison.

Lire aussi: Récit d’une nuit horrible au stade d'Oujda

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 21 journée
Botola 21 journée

Vidéo. Le RCOZ rate le coche contre le MCO

Botola 21ème journée
Botola 21ème journée

Vidéo. Revivez l'écrasante victoire du Raja à Berkane

Botola 21e journée
Botola 21e journée

Vidéo. L’IRT reprend sa deuxième place


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée

Le WAC évite les grands en quarts

Les offres pour la VAR prolifèrent

Les agresseurs d'arbitres mis hors-jeu

La RSB peut qualifier le Raja ou le Husa

La douleur des All Blacks néo-zélandais

Abdelmalek Abroun face au MAT