Filinfo

Botola

Mercato. Wydad: la liste des départs est bouclée

© Copyright : DR
Le Wydad a du mal à démarrer cette saison en championnat. Champions du Maroc et d'Afrique, les Rouges semblent aujourd'hui épuisés et le renouveau s'impose. Si le flou règne sur l'avenir de Houcine Ammouta à la tête du club, la liste des joueurs sur le départ serait déjà bouclée.
A
A

Le Wydad a du mal à démarrer en championnat. Mentalement et physiquement, les joueurs sont arrivés à bout après une interminable saison. Ils ont sûrement un peu trop fait la fête pour perdre le rythme en Botola (12 points sur 24 possible), puis sortir par la petite porte au Mondialito après deux défaites en deux matchs. Le renouveau s'impose donc, et au delà de l'avenir de l'entraîneur, c'est le mercato qui préoccupe les supporters. Si les rumeurs sont calmes concernant les arrivées, la liste de départ a été fixée à en croire nos sources. 

Naim Aarab, Rachid Housni, Chisom Chikatara, Daho Nicaise, Fahd Aktaou ou encore Yassine El Kharroubi, le gardien qui était international marocain il y a quelques mois sont tous sur le départ . Recruté en début de saison, il n'a jamais réellement eu sa chance puisque Zouheir Laâroubi tient d'une main de fer sa place de titulaire. Quant aux autres joueurs annoncés partants, on ne peut pas dire que c'est une surprise, puisque l'entraîneur lui même n'hésite pas à déclarer que "certains joueurs ne se montrent pas au niveau". 

Car il faut dire que Houcine Ammouta leur a accordé plusieurs chances (à différents degrés pour chaque joueur) quand il faisait tourner son effectif avant les matchs de ligue des champions, ou avant le départ vers Abu Dhabi et la coupe du monde des clubs. Mais l'ironie du sort veut que même celui qui fixe cette liste, n'est pas certain de rester à la tête de ce groupe. À l'heure actuelle, il est entraîneur du WAC jusqu'à la fin de saison, mais son contrat n'est pas ferme, et comme tout entraîneur, il peut céder aux sirènes des salaires en dollars. 

Ammouta a effectivement reçu deux offres. Une du Zamalek, que le président du club égyptien n'a pas caché, et une autre, classée "confidentielle" en provenance des Émirats arabes unis où on parle d'un salaire mensuel à 6 chiffres (en dollars toujours). La cote à Ammouta a grimpé depuis son sacre avec le WAC en ligue des champions, pourtant il est toujours très critiqué sur les réseaux sociaux par les supporters, mais la décision de le renouveler revient au président Said Naciri qui peut (ou non) le convaincre de rester. 

Par Anouar Tajeddine
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Ligue des champions CAF
Botola Ligue des champions CAF

La réaction des Wydadis après l’élimination

Botola WAC de Casablanca
Botola WAC de Casablanca

Wydad: les cartes d'abonnement sont (enfin) là!

Botola FRMF
Botola FRMF

Le mercato marocain joue les prolongations


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un arbitre «séquestré» à Kénitra

El Guertili poursuivi pour crimes financiers

Benabicha aux commandes du WAC?

Guendouzi voit l'avenir en bleu

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF