Formulaire de recherche

Vidéo. Botola D1: Hamid Ahaddad, l'homme à surveiller de près cette saison

Posté le 21/11/2017 à 14h32 par Nassim Elkerf (Mise à jour le 21/11/2017 à 16h05)

Longtemps éclipsé par son acolyte de l'attaque, Oualid Azaro, Hamid Ahaddad est devenu le leader offensif de cette belle équipe du DHJ. Une saison qui s'annonce pleine, pour le joueur arrivé en 2015 au Difâa.

C'est certainement l'année de l'éclosion pour Hamid Ahaddad. Le joueur de 22 ans a étalé toute sa palette technique lors de la finale de Coupe du Trône face au Raja samedi dernier, et a montré des qualités rares pour des attaquants de la Botola. 

Avec son 1m78, il n'hésitait pas à aller au duel aérien avec l'axe central du Raja qui est déjà très grand de taille (1m91 pour Benoun et El Yamiq). Balle aux pieds, il a régalé. En accelération, en conduite de balle des deux pieds, Hamid Ahaddad était l'homme du match du côté du Difâa. Pour couronner sa magnifique performance, il a voulu faire avancer sa force mentale, son caractère de grand joueur à l'heure de jeu.

Le DHJ a bénéficié d'un penalty, grâce à Ahaddad qui a tout de suite pris le ballon pour défier Zniti. Après un long échange de regards, il s'avance, feinte, puis d'une magnifique balle piquée il trompe le gardien international des Verts. À la Panenka! Il faut oser la faire à 22 ans, lors d'une finale de coupe du trône et pour marquer le but égalisateur. 

Hamid Ahaddad était un véritable poison pour l'axe central des Verts, qui est probablement le meilleur du championnat, avec ses deux joueurs internationaux, Benoun et El Yamiq. Si le joueur du DHJ a donné du fil à retordre à cette défense centrale, nul doute qu'il fera des merveilles prochainement en prenant de plus en plus confiance en lui. Il suffit de dire qu'après sa sortie sur blessure, le Raja a repris le dessus, puisque ses défenseurs se sont avancés à la ligne médiane en laissant les espaces derrière. 

Cette saison, Ahaddad aura certainement son mot à dire. Sa qualité de buteur, sa détente et sa combattivité font de lui un joueur exceptionnel, à surveiller de très près cette saison car il fera certainement oublier Azaro aux supporters du Difâa. 

Posté le 21/11/2017 à 14h32 Par Nassim Elkerf