Filinfo

Foot

Blatter nie être l’instigateur de la plainte contre Infantino

© Copyright : DR
Kiosque360. L'ex-président de la FIFA nie être à l'origine du dépôt d’une plainte pénale anonyme contre son successeur, Gianni Infantino. Une nouvelle guerre dans les coulisses de l’instance mondiale du football est lancée.
A
A

L’ancien président sulfureux de la Fédération internationale de football (Fifa), Sepp Blatter, a nié être à l’origine du dépôt d’une plainte pénale anonyme visant son successeur Gianni Infantino. Une plainte déposée mardi auprès du parquet régional du canton de Berne, en Suisse.

Interrogé jeudi par le quotidien sportif L’Equipe de ce 14 mai, Sepp Blatter a nié être à l’origine de ce dépôt de plainte, apparemment surpris par la question: «Ce n’est pas moi, pas du tout. Ni mon avocat, ni des amis de mon côté. Je ne sais pas qui l’a fait.»

Au début de mai, la Fifa a demandé au parquet suisse de poursuivre l’enquête visant son ancien dirigeant (Sepp Blatter), malgré la volonté du procureur de la classer. Une enquête qui concerne la signature, en 2005, par Blatter, d’un contrat qui octroyait les droits télévisés des Mondiaux 2010 et 2014 à l’Union caribéenne de football (UCF), dirigée alors par le Trinidadien Jack Warner.

Ce dernier était suspendu à vie par la FIFA et inculpé pour corruption par la justice américaine, alors que le contrat, jugé «défavorable à la FIFA», a été résilié par la Fédération en 2011.

«Moi, je suis pour le dialogue et pour que les problèmes se règlent entre les personnes. J'attends toujours que Gianni Infantino me dise : "Écoute, je vais venir te voir et on regarde comment on peut liquider les problèmes." Mais il ne le fera pas. Pourquoi a-t-il une telle haine envers moi?», a déclaré Blatter.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous