Filinfo

Foot

Boutaïb prêt pour Zamalek-RSB

© Copyright : DR
Khalid Boutaïb est pressenti pour mener l'attaque du Zamalek contre la RSB, dimanche, lors de la finale retour de Coupe de la CAF. Le Lion de l'Atlas est remis de sa blessure au genou.
A
A

Remis de sa blessure au genou, Khalid Boutaïb est apte pour la finale retour de Coupe de la CAF, Zamalek-RSB, de dimanche. Les tests médicaux effectués par le joueur se sont avérés concluants et il pourra reprendre l’entraînement collectif.

La dernière apparition de l’attaquant de pointe des Lions de l’Atlas sous le maillot du Zamalek remonte au 18 avril lors d’un déplacement chez Al Ismaily. Il s’était alors blessé ce soir-là.

À l’aller, les Égyptiens se sont inclinés (1-0) après une réalisation à la 94e minute du meilleur buteur de cette édition de la Coupe de la CAF, l’incontournable Laba Kodjo. Le retour de Boutaïb permettra-t-il au Zamalek de renverser les Oranges, dimanche au stade Borg Al Arab (Alexandrie)? 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Agadir et Berkane de nouveau en Coupe de la CAF

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Quand la fédération éthiopienne se plaint de Lekjaa

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Zamalek-RSB: la FRMF crie au scandale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater

Hakim Ziyech joue sa première CAN

Les favoris et les outsiders de la CAN 2019

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard