Filinfo

Foot

Des affiches de la CAN déchaînent déjà les passions

© Copyright : DR
Elles sont là! Des affiches de la CAN 2019 viennent d'être dévoilées. Si elles sont visuellement prometteuses, elles suscitent beaucoup de commentaires chez les internautes.
A
A

Des affiches de la CAN 2019 circulent en ce moment sur la toile via un compte twitter généralement bien informé.

Figure pharaonique, omniprésence des pyramides et obélisques, cartes de l’Afrique (amputée de Madagascar) couleurs chaudes…ces affiches font le tour du web depuis quelques heures et reçoivent, le plus souvent, un accueil positif. Mais l'absence de Madagascar (qui est d'ailleurs qualifié) ne passe pas.

"Les drapeaux différents, mais l’objectif et le même", peut-on lire sur l’une d’entre elles. La fédération égyptienne et la CAF n’ont toujours pas communiqué autour de ces prétendues affiches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Algérie
Foot Algérie

La presse algérienne encense Djamel Belmadi

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Accueil triomphal à Dakar pour les Lions de la Téranga


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse