Filinfo

Foot

IRT-MAT: un derby pour le maintien en division d’élite

Le grand stade de Tanger lors d'un précédent IRT-MAT. © Copyright : DR
Kiosque360. Pour le dernier derby de la saison, les deux grands clubs du nord croiseront le fer ce mercredi au grand stade de Tanger. Le MAT rempile en D1, tandis que l’IRT cherchera à s’éloigner définitivement de la zone de relégation.
A
A

Ce mercredi, la ville du détroit vibrera au rythme du derby du nord opposant l’Ittihad de Tanger et le MAT de Tétouan. Le premier cherche à s’éloigner définitivement de la zone de relégation, tandis que le second a déjà la tête dans la saison prochaine, rapporte le quotidien Al Massae du 30 septembre.

Le club tangérois est passé par une phase de turbulences lors de la reprise de la Botola. En effet, plusieurs joueurs ont été infectés par le Covid-19, causant une grande instabilité dans l’effectif du coach Juan Pedro Benali, qui a fini par redresser la barre et renouer avec la victoire.

Pour rester sur ce trend gagnant, Benali alignera son onze de base composé d’El Hadji Youssoupha Konaté et Mehdi Khallati dans la charnière défensive centrale, les ailiers Tarik Asstati, Hatim El Ouahabi, et le milieu du terrain composé du trio Soufiane El Moudane, Nouaman Aarab et Mohammed Chibi. Pour l’animation offensive, l’IRT pourra compter sur Mukoko, Abdelghani Mouaoui et Youssef Anouar, en attendant le retour d’Ibrahim Bezghoudi et Ahmed Chentouf qui souffrent de blessures. 

Du côté du MAT de Tétouan, le quotidien Al Massae relève l’absence du défenseur Youssef Al Tourabi qui a cumulé huit cartons jaunes, ainsi que Youssed Lakhal et Hamza El Moussaoui, avertis chacun à quatre reprises.

Notons enfin qu’il s’agit du deuxième test pour le nouveau coach du MAT, Zoran Manojlovic, qui vient d'arracher un nul face à son ancien club, le Wydad (1-1).

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous