Filinfo

Foot

Kheïreddine Zetchi: "Je suis pour une CAN tous les quatre ans"

© Copyright : DR
Après que Gianni Infantino a lancé l'idée d'une CAN tous les quatre ans au lieu de deux, les réactions pleuvent sur le continent. Après Samuel Eto'o qui est contre, c'est au tour de Kheïreddine Zetchi, président de la Fédération algérienne de football de prendre position.
A
A

Deux semaines après l'annonce tonitruante de Gianni Infantino, président de la FIFA, qui veut faire passer la périodicité de la Coupe d'Afrique des Nations à 4 ans au lieu de 2, le débat fait rage sur le continent.

Et c'est au tour du président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi, de faire connaître son sentiment. Le dirigeant algérien est très favorable à une CAN tous les quatres ans, il s'en est expliqué hier auprès de nos confrères de la Radio algérienne: "On est pour une CAN tous les quatre ans à condition que le cahier des charges soit plus exigeant que ce qu'il est aujourd'hui (...) Une CAN tous les deux ans, pour moi c'est une sorte d’échec pour cette compétition. La véritable raison est que cette CAN est un gouffre financier pour les pays organisateurs, on voit très souvent une compétition sans public mis à part les matchs qui concernent le pays hôte ou les matchs à partir des quarts de finale. Sur le plan économique c'est très limité", peut-on lire dans des propos rappotés par DZ foot.

Une réponse qui fait écho aux propos de Gianni Infantino qui, pour justifier sa proposition, avait déclaré à Rabat: "La CAN génère vingt fois moins que l'Euro. Avoir une CAN tous les deux ans, est-ce bien sur le plan commercial? Cela a-t-il permis de développer les infrastructures? Pensez à l'organiser tous les quatre ans".

Lire aussi: La CAN tous les quatre ans? Samuel Eto'o dit non!

Zetchi, dont les Fennecs ont remporté la dernière édition de la Coupe d'Afrique des Nations préconise qu' "en cas de passage de cette compétition à une périodicité de tous les quatre ans, je propose qu'elle ne se joue pas une année  où se tienne une autre compétition majeure comme la Coupe du Monde ou l'Euro. Comme ça la CAN deviendra le grande événement majeur de l'année en question, ce qui va rapporter beaucoup plus à la Confédération Africaine de Football et donnera plus de temps au pays organisateur pour bien préparer sa compétition". 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous