Filinfo

Foot

Le Wydad et l’Espérance peuvent (enfin) saisir le TAS

© Copyright : DR
Le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis ont reçu un courrier de la part de la CAF, les informant des décisions prises à Paris le 5 juin 2019 concernant la finale retour de Ligue des Champions. Les deux parties sont désormais en droit de saisir le TAS.
A
A

Une semaine après la décision de son comité exécutif de faire rejouer la finale retour de Ligue des Champions entre le Wydad de Casablanca de l’Espérance de Tunis, la CAF a enfin envoyé une correspondance aux deux clubs.

Selon une source proche du dossier, contactée par Le360 Sport, ce courrier reprend les décisions prises à Paris le 5 juin 2019, lors de la réunion d’urgence du comité exécutif.

Le document informe donc les deux parties que “Premièrement, les conditions de jeu et de sécurité n’étaient pas réunies lors du match retour de la Ligue des champions, empêchant la rencontre d’arriver à son terme. Deuxièmement, le match retour devra être rejoué en dehors du territoire tunisien. Troisièmement, toutes les dispositions réglementaires de la CAF pour cette compétition sont maintenues pour ce match. Quatrièmement, l’Espérance devra restituer au secrétariat général de la CAF le trophée et les médailles décernées le 31 mai 2019 dès notification officielle de la présente décision. Et cinquièmement, tous les autres aspects de discipline, d’organisation, d’arbitrage seront soumis aux instances compétentes pour traitement et décision”.

À lire aussi: EST-WAC: les Rouges champions sans jouer?

Après la réception de cette lettre, le Wydad et l’Espérance sont désormais autorisés à saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) s’ils estiment que les décisions de la CAF ne se servent pas leurs intérêts, selon les statuts de l’instance panafricaine.

En effet, l’article 48 desdits statuts stipule que “la CAF autorise le recours au Tribunal Arbitral du Sport, une juridiction arbitrale indépendante ayant son siège à Lausanne (Suisse), pour tout différend opposant la CAF, les associations nationales, les membres, les ligues, les clubs, les joueurs, les officiels, les agents de matches et les agents de joueurs licenciés”.

À lire aussi: Vidéo. Devant le TAS, l'Espérance ne se fait pas trop d'illusions

Les Marocains et les Tunisiens ont ainsi jusqu’à 10 jours pour déposer un recours auprès du TAS, comme le précise la CAF.

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Fatma Diouf Samoura
Foot Fatma Diouf Samoura

Constant Omari: «La finale de Radès a nui à la CAF»

Foot CAF
Foot CAF

Samoura débarque à la CAF, la réaction d'Ahmad

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

La CAF retire le drapeau du polisario et s’excuse


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater

Hakim Ziyech joue sa première CAN

Les favoris et les outsiders de la CAN 2019

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard