Filinfo

Foot

Piratage Mondial 2018: l'Arabie Saoudite veut mettre beIN Sport out

© Copyright : DR
Kiosque360. La chaîne qatarie beIN Sports fait l’objet d’un piratage à grande échelle. Une attaque qui cache mal la signature de l’Arabie Saoudite, poussant la Fifa à menacer ses auteurs de représailles.
A
A

Victime d'une opération de piratage de grande ampleur de la part de beOutQ, la chaîne qatarie beIN Sports pointe du doigt une manœuvre de l'Arabie saoudite, son grand rival régional.

De l’avis des spécialistes, c’est l’opération de piratage la plus aboutie techniquement. Une chaine inconnue dénommée beOutQ a détourné les dix canaux de la chaîne qatarie beIN Sports via l'opérateur satellitaire panarabe Arabsat. Coupe du monde, émissions et autres contenus sont diffusés gratuitement dans la zone MENA, indique le quotidien L’Equipe du 19 juin.

Entre le diffuseur légal et le pirate une seule différence: un logo beOutQ, signature d’un acte de piratage d’une ampleur inégalée au point que la Fifa est intervenue pour remonter les bretelles a ces hackers dont on soupçonne le donneur d’ordre: l’Arabie Saoudite.

Sans citer le royaume des Saoud, la Fifa a publié un communiqué sur un ton très menaçant: «La Fifa a constaté qu'une chaîne pirate nommée beOutQ a distribué illégalement les premiers matches de la Coupe du monde 2018 dans la région MENA (Moyen-Orient). La Fifa prend les infractions à ses droits de propriété intellectuelle très au sérieux et explore toutes les options pour mettre fin à ces infractions...»

Une menace qui pointe du doigt les pirates de la chaine qui n’hésitent pas à diffuser également des spots publicitaires dirigés contre le Qatar. Une preuve qu’il s’agit bel et bien d’une attaque dans le sillage de la bisbille politique entre la coalition menée par l’Arabie Saoudite contre le Qatar suite à la crise politique qui a éclaté entre les deux pays il y a un an.   

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Franck Ribéry gifle un consultant TV

Foot Economie
Foot Economie

Combien a rapporté le Mondial à la Russie?

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Koscielny, l'homme qui souhaitait le malheur des Bleus


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF