Filinfo

Foot

Une Ligue des Nations africaine? C'est pour bientôt

© Copyright : DR
À l’image de l’UEFA et de la Concacaf, la Confédération africaine de football pense à lancer sa Ligue des Nations. C'est en tout cas le souhait du président de la CAF, Ahmad Ahmad.
A
A

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président de la CAF a clairement laissé entendre que le projet d'une Ligue des Nations est en cours d'étude. “Les fédérations africaines y sont très largement favorables. Et personnellement, je pense que c’est une évidence. Je ne vois pas comment on pourrait ne pas parvenir à sa mise en place”, a affirmé le Malgache.

Pour Ahmad Ahmad, cette Ligue des Nations permettra également à la CAF d’obtenir de nouveaux partenaires. “Cela serait effectivement une opportunité de séduire de nouveaux sponsors, qui pourraient décider de travailler avec la CAF. Nous ferons également en sorte que cette Ligue des nations, si elle devait être créée, ne surcharge pas le calendrier. C’est pour cela que nous devons encore réfléchir à la meilleure formule possible. Mais c’est un projet qui avance bien”, a-t-il lâché.

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot ahmad ahmad
Foot ahmad ahmad

Qui est le "corbeau" d'Infantino au sein de la CAF?

Foot Fatma Diouf Samoura
Foot Fatma Diouf Samoura

Constant Omari: «La finale de Radès a nui à la CAF»

Foot CAF
Foot CAF

Samoura débarque à la CAF, la réaction d'Ahmad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019