Filinfo

Foot

VAR ou pas VAR, les erreurs d’arbitrage persistent

© Copyright : DR
Kiosque360. Malgré l’entrée en vigueur de la technologie de la VAR en Botola, les erreurs d’arbitrage se poursuivent. Et c’est le Wydad qui en est jusqu’ici la principale victime, avec deux matchs perdus à cause de la... VAR.
A
A

Finalement même après le recours à l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), les erreurs d’arbitrage continuent à faire polémique en Botola. Lors de la rencontre qui a opposé le Hassania d’Agadir à l’Olympique de Khouribga dimanche dernier, l’arbitre de champ, Mustapha Kachaf, n’a pas sifflé un penalty en faveur des Gadiris. Pourtant, la faute était claire. Jamal Belabsri, l’arbitre VAR de la rencontre, lui non plus n’a rien vu.

Pour Mohamed Mouajah, ex-arbitre et actuellement consultant en arbitrage, il s’agit d’une erreur grave, qui aurait pu changer le résultat du match remporté par l’OCK par 2-1, rapporte le quotidien arabophone Assabah dans son édition du mardi 25 février.

Le quotidien arabophone n’a pas manqué de rappeler que Jamal Belabsiri a été désigné pour être l’arbitre VAR du match HUSA-OCK, une semaine après les nombreuses erreurs qu'il a commises lors du match de Chabab Mohamedia face au Chabab Soualem en Botola 2.

Par ailleurs, lors du match du Wydad de Casablanca face au Youssoufia de Berrechid, l’arbitre Abderrahim El Yaâcoubi ainsi que les arbitres VAR ont privé les rouge et blanc d’un pénalty, comme lors de son précédent match perdu contre le DHJ (0-1). Pour rappel le Wydad s’est incliné 3-2 contre le CAYB.
 
Pour sa part Mohamed Mouajah a sévèrement critiqué la qualité des images permettant aux arbitres de statuer sur l’existence ou non de fautes. Il a en effet cité en exemple le pénalty sifflé en faveur du Raja de Beni Mellal, lors de leur match contre le Raja de Casablanca vendredi dernier. Les angles de prise de vue ne permettent pas de trancher à coup sûr sur la présence de faute ou non. Pour Mohamed Mouajah, les images VAR ressemblent à de simples répétitions sans aucune valeur ajoutée pour l'arbitre et le téléspectateur.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous