Filinfo

Foot

Vidéo. Mondial 2018: les Lions n'ont que les yeux pour pleurer

© Copyright : DR
Les Lions de l'Atlas se sont inclinés face 0-1 face à l'Iran lors de leur premier match en phase de poules du Mondial 2018. Le Maroc occupe donc provisoirement le bas du classement du groupe B.
A
A

   

 

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Accusé de fraude sur l'âge par Lekjaâ, le Cameroun répond

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Suivez en direct Maroc-Guinée à 14H

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Côte d'Ivoire, l'étrange explication de Yaya Touré


3 commentaires /

  • Darrigrand Nicole
    Le 15 Jun. 2018 à 17h31
    Jours noirs! Voilà que le Maroc qui dominait en début de match,se retrouve ex aequo à la fin, et ,malheur!,encaisse un but; à une minute du coup de sifflet final...par un de ses propres joueurs.,
    C'est trop injuste! Qu'ils se battent maintenant pour l'honneur. Courage,nos Lions!
  • ZIAD
    Le 15 Jun. 2018 à 17h30
    Le coaching des remplaçants de la part Renard est catastrophique et explique ce résultat logique
  • Hamid Lawide
    Le 15 Jun. 2018 à 17h28
    Renard a tres mal géré le match. D'abord, il commence avec une compo inhabituelle. On joue pratiquement tous nos matches avec le trio offensif Ziyech, Belhanda, Amrabat, et Renard décide de mettre Harit au milieu et Amrabat arrière droit. Ca a completement déséquilibré l'équipe.
    On a bien commencé, mais par la suite on pas arrété de jouer long au lieu de construire le jeu avec des passes courtes comme on le fait d'habitude. Sans oublier qu'El Kaabi perdait tous ses duels devant.
    Les joueurs étaient super statiques, c'était vraiment moche à voir. Soit ils ont veillé la veille du match et du coup n'étaient pas en jambes, ou alors ils mangent n'importe quoi -- je ne vois pas d'autres explication. Physiquement, ils étaient aux abonnés absent en tout cas.
    Bref, il y a aussi les choix de joueurs. On manque de joueurs qui percutent, et c'est dommage que Renard se soit passé des services d'Azaro au profit d'un Bouhaddouz qui a réalisé une saison médiocre.
    Retour à la maison programmé a la semaine prochaine. Ca nous apprendra a faire la fête avant l'heure.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby