Formulaire de recherche

Wydad: Said Naciri n’a livré aucune liste au cabinet royal

said naciri

© Copyright : DR

Posté le 13/12/2017 à 21h52 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 14/12/2017 à 09h56)

Kiosque360. Said Naciri revient sur l’histoire de la liste fournie au cabinet royal. Selon lui, elle n'existe tout simplement pas. D'ailleurs, le président du Wydad de Casablanca menace de poursuivre en justice ceux qui colportent de fausses informations.

Après avoir perdu ses deux premiers matchs lors de la Coupe du monde des clubs, le président du Wydad de Casablanca, Said Naciri, est sorti de son silence. Ce dernier explique qu'il n'a donné aucune liste au cabinet royal comme le prétendent plusieurs médias marocains, selon l'édition du 14 décembre du quotidien arabophone Al Massae.

Saïd Naciri explique que personne ne lui a demandé de fournir une liste et que tout ce qui a été relayé sur la presse n'est que mensonges. Pour lui, il y a certainement quelques personnes derrière ces histoires qui veulent impliquer le cabinet royal. Dans les colonnes du quotidien arabophone, le président du Wydad a annoncé qu'il va poursuivre en justice tous ceux qui ont relayé ce genre de mensonge.

«Je n'ai jamais poursuivi en justice un journaliste ou quelqu'un d'autre qui est affilié à ce noble métier, mais cette fois-ci la situation est bien plus délicate et je ne reviendrai pas sur ma décision», menace-t-il.

Concernant le voyage vers les Émirats arabes unis, Saïd Naciri explique que tout s'est très bien passé. Un avion spécial a été affrété pour emmener les joueurs à destination, même si le coût est trop élevé, selon le président du club. Les poulains de Houcine Ammouta sont arrivés 60 heures avant le début de la compétition. Saïd Naciri rappelle que le Real Madrid est arrivé lui aussi 60 heures avant son premier match.*

«La participation à une telle compétition est une grande expérience pour nous. Nous avons beaucoup appris et nous allons essayer de participer plusieurs fois», promet Naciri. Le président wydadi rappelle qui n'est jamais facile d'atteindre cette Coupe du monde des clubs. Il faut effectivement finir champion d'Afrique pour avoir une place parmi ces grands.

Posté le 13/12/2017 à 21h52 Par Fayçal Ismaili