Filinfo

Foot

Transfert. Bencharki: le MAS a-t-il les yeux plus gros que le ventre?

Saïd Naciri, président du Wydad © Copyright : DR
Info360. Le MAS n'a toujours pas reçu sa part du transfert-record d'Achraf Bencharki. Le président du Wydad, Said Naciri, a proposé de verser une somme de 8 millions DH, mais le club formateur du joueur a refusé l'offre.
A
A
Entre le WAC et le MAS, c'est je t'aime, moi non plus. La faute à qui? Au transfert-record d'Achraf Bencharki à Al-Hilal Saudi. Le Wydad a touché le jackpot et le club fassi du joueur réclame toujours sa part du gâteau.

Le patron des Rouge et Blanc, Said Naciri, a proposé à son homologue massaoui une somme de 8 millions de dirhams, mais Ahmed Mernissi a refusé cette offre. Il lui a fait savoir que la jeune pépite a été transférée pour une somme de 50 millions de DH. Selon le contrat qui lie les deux clubs, le Wydad doit verser au MAS 25 % du montant total de la transaction, soit environ 12 millions de dirhams.

Le Moghreb de Fès, qui tire le diable par la queue depuis sa relégation en deuxième division, veut avoir sa part pour booster ses finances. Mais Saidi Naciri semble avoir des oursins dans la poche. Bencharki se fond à merveille dans le championnat saoudien, mais le feuilleton de son transfert est loin de son dénouement ici, au Maroc. 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Wydad
Foot Wydad

Faouzi Benzarti approché par l’Etoile du Sahel?

Foot Totale Botola
Foot Totale Botola

Vidéo. Totale Botola EP 15: spécial bilan

Foot match amical
Foot match amical

Vidéo: le WAC prend un carton contre le Stade de Reims


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia