Filinfo

Foot

Vidéo. CHAN 2018: Ayoub El Kaabi démarre fort

L'attaquant des Lions de l'Atlas, Ayoub El Kaabi, a entamé de la plus belle des manières le Championnat d'Afrique des Nations des joueurs locaux. Auteur d’un doublé face à la Mauritanie samedi, le buteur de la Renaissance sportif de Berkane caracole tout seul en tête.

Jamal Sellami l’a préféré à de nombreux buteurs au moment d’établir sa liste des 23. Il joue au même poste que le feu follet Hamid Ahadad (forfait pour blessure au coude), mais c’est avec tout le calme du monde qu’il démarre le CHAN 2018.

Bien en place dans le système offensif de Jamal Sellami face à la Mauritanie, il a crevé l’écran samedi en marquant le premier but du CHAN 2018, délivrant son équipe au passage.

Auteur d’un doublé, il a démontré qu’il peut créer la surprise en ce début de compétition. Attaquant moderne, El Kaabi était omniprésent sur la pelouse du complexe Mohammed V, redoublant les appels et combinant à merveille avec Abdelilah El Hafidi.

Celui qui avait fini meilleur buteur de la Botola D2 la saison écoulée (25 réalisations) a toutes les bonnes qualités pour briller.

Le natif de Casablanca a assidument participé aux différents stages de préparation de l’EN A’ durent 1 an et demi et fait beaucoup de bien à la RSB en ces temps de crise. 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Cameroun sans El Kaabi?

Foot Hebei China Fortune
Foot Hebei China Fortune

El Kaabi, Lavezzi, Mascherano sont inséparables

Foot primes FIFA
Foot primes FIFA

La Fifa récompense quatre clubs marocains


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end