Formulaire de recherche

Vidéos. A cause de l'indisponibilité du terrain à Sidi Moumen, les joueuses de l'AS FAR s'échauffent dans la rue

Posté le 28/11/2017 à 11h16 par Kebir Bhyer (Mise à jour le 28/11/2017 à 15h25)

Non, vous ne rêvez pas! Ces joueuses qui s'échauffent sur le bitume sont bel et bien celles de l’AS FAR et le Nasr de Sidi Moumen, deux clubs du championnat féminin pas du tout “élite”.

Le champion en titre, l'AS FAR, a vécu une situation assez cocasse samedi dernier. Lors de son déplacement à Casablanca pour y affronter le Nasr de Sidi Moumen, dans le cadre de la première journée du championnat féminin marocain, les joueuses du club rbati se sont retrouvées à s'échauffer dans la rue! 

La cause? Leur adversaire du jour, le Nassr de sidi Moumen, n'est pas le seul à jouer ses rencontres sur ce terrain, qui était déjà occupé à l'arrivée des deux formations.


Lire aussi: Hors jeu. On n’aime pas les filles!



Malgré cette mésaventure, les joueuses de l'AS FAR ont remporté cette rencontre sur un score digne de leur réputation (8-1). Elles ont dû passer par le Hammam du quartier puisque les douches du terrain ne sont pas opérationnelles.

La situation du football féminin devient de plus en plus critique au Maroc et partout dans le continent africain. Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, avait déclaré à maintes reprises qu'il ne compte pas rester les bras croisés.

La CAF organisera du 1er au 3 mars, un congrès majeur qui portera exclusivement sur le football féminin. Une dernière lueur d’espoir pour l’élite féminine de l’Afrique.  

Posté le 28/11/2017 à 11h16 Par Kebir Bhyer