Filinfo

Marocains du monde

Taarabt encore "homme du match"

© Copyright : DR
Il en enchaîne les titularisations, et les titres d'homme du match! Adel Taarabt a encore brillé avec Benfica hier soir contre l'équipe de Gil Vicente (2-0).
A
A

Pour la deuxième rencontre d’affilée, Adel Taarabt a été désigné homme du match. Le Lion de l’Atlas a brillé face à Gil Vicente (2-0), hier soir.

Titularisé pour la deuxième fois de la saison, Taarabt est impliqué sur le premier but de Benfica (passe décisive qui a mené à un contre son camp).

"Je suis très heureux, mais l’important était de gagner et ce n’était pas facile. Je n’avais que quelques jours après ma participation aux matchs de l’équipe nationale et si au cours de la première mi-temps, j’ai bien joué, plus intensément, je me suis senti fatigué au cours des 20 dernières minutes. Je suis très heureux, mais nous devons penser au match de mardi", a ensuite déclaré le joueur.

En effet, Benfica entame son parcours en Ligue des Champions, mardi, avec la réception du RB Leipzig, leader de Bundesliga. Pour rappel, le groupe G compte également le Zenith Saint-Pétersbourg et l’Olympique Lyonnais.

Lire aussi: Simão conseille à un ancien du Real de suivre l'exemple de Taarabt

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Adel Taarabt incertain contre la Libye

Marocains du monde Benfica Lisbonne
Marocains du monde Benfica Lisbonne

Vidéo. Quand Adel Taarabt voit rouge

Marocains du monde Interview
Marocains du monde Interview

Les regrets d'Adel Taarabt


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola