Filinfo

Botola

Botola: les joueurs non payés seront libres de résilier leurs contrats

© Copyright : DR
Kiosque360. Plusieurs clubs marocains risquent de perdre certains de leurs joueurs à partir du 19 janvier courant. Cette date limite a été imposée par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) aux clubs pour régler leurs litiges financiers avec certains joueurs.
A
A

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a mis la pression sur les clubs de la Botola. Ces derniers sont sommés de régler tous leurs litiges financiers avec leurs joueurs avant la date butoir du 19 janvier 2021 s’ils souhaitent conserver leurs joueurs, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du weekend des 2 et 3 janvier.

A partir du 19 janvier, la FRMF et la Ligue nationale de football professionnel considèreront tous les joueurs dont la situation financière n’a pas été réglée par leurs clubs comme libres et pourront donc changer d’équipe s'ils le désirent.

La commission de contrôle de la FRMF a adressé plusieurs observations aux clubs dans le but de les aider à régulariser leur situation, notamment en matière d’endettement et de litiges qui les opposent à certains de leurs joueurs, dont quelques-uns ont tout bonnement été interdis d’être incorporés dans le groupe qui prendra part à la nouvelle saison de la Botola.

La majorité des clubs de la Botola est concernée par cette problématique. Les clubs qui n’ont en revanche rien à se reprocher sont le Chabab de Mohammedia, l’AS-FAR de Rabat, le FUS de Rabat, la Renaissance sportive de Berkane et le Rapide Oued Zem.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous