Filinfo

Botola

Bras de fer entre le MCO et son ex-coach algérien

© Copyright : DR
Kiosque360. Malgré leur limogeage, l’entraîneur algérien Nabil Neghiz et le préparateur physique Aziz Kahyouch continuent à réclamer leur dû. Pour sauver le reste de la saison, l’entraîneur belge Luc Eymael est appelé à la rescousse, rapporte le quotidien Al Massae dont est tirée cette revue de presse.
A
A

La situation du Mouloudia Club d’Oujda (MCO) empire de jour en jour. Dans le désordre, les joueurs refusent de s’entraîner et exigent le paiement de leurs salaires, et le coach algérien, Nabil Neghiz, réclame son dû avant de rompre son contrat, peut-on lire dans le quotidien Al Massae du vendredi 3 décembre.

Selon un communiqué publié sur la page Facebook officielle du club, Nabil Neghiz n’est plus l’entraîneur du club d’Oujda et il a été remplacé par le préparateur physique, le Tunisien Houssam Ben Ali Zerqati. 

Cependant, en pratique, cette succession n’a pas encore eu lieu. Puisque le coach algérien refuse de signer le contrat qui acte son départ et le préparateur physique Aziz Kahyouch refuse de partir pour les mêmes raisons.

Selon Al Massae, les deux hommes qui s’estiment lésés par le MCO ont fait appel à un huissier de justice pour constater leur présence sur le terrain des entraînements. Face à ces problèmes en cascade, le président du club, Mohamed Houar, a décidé de faire le déplacement à Oujda pour gérer la crise de gestion qui s’amplifie en raison de l’assemblée générale qui se fait toujours attendre.

Le quotidien Al Massae révèle également que le club fera signer l’entraîneur belge Luc Eymael en remplacement de l’Algérien Nabil Neghiz, et il est possible qu’un Belgo-Marocain occupe le poste d’adjoint du coach, alors que l’entraîneur des gardiens, Mohamed El Hilali, alias Menzio, gardera son poste.

Ledit coach belge a déjà entraîné des clubs en RD Congo et au Kenya, sans oublier un passage par le championnat algérien où il a occupé le poste de coach du Mouloudia d’Oran.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous