Filinfo

Foot

DTN: les entraîneurs confinés hors du Maroc limogés?

© Copyright : DR
Kiosque360. Avec l'arrêt des compétitions sportives suite au nouveau coronavirus et la crise financière qui en a découlé, surtout au sein de la FRMF, de nombreuses voix s'élèvent pour réclamer le limogeage de nombreux cadres de la Direction technique nationale à cause de leurs salaires élevés.
A
A

Le football marocain traverse une crise financière sans précédent, à cause de l'arrêt de toutes les compétitions sportives causé par la propagation de la pandémie du coronavirus. Face à cette situation, de nombreuses voix réclament d'alléger les finances de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), en commençant par limoger certains entraîneurs de la Direction technique nationale à cause de leurs salaires jugés élevés, rapporte le journal Assabah de ce weekend des 23 et 24 mai.

Selon nos confrères, plusieurs cadres de la DTN continuent de toucher des salaires mirobolants alors qu'ils n'ont jusqu'ici rien réalisé avec les sélections nationales. C'est le cas notamment du Portugais Joao Aroso, entraîneur de la sélection nationale des moins de 20 ans, et l'Espagnol Sergio Pertias, sélectionneur de l'équipe nationale des cadets. Ces derniers sont particulièrement visés, car ils résident actuellement à l'étranger, confinés chez eux en ces temps de coronavirus.

Outre ces deux entraîneurs qui, selon nos confrères, pourraient être limogés, un autre cadre pourrait subir le même sort. C'est le cas de l'entraîneur adjoint de la sélection des moins de 20 ans, Jamal Allioui, qui réside actuellement à l'étranger, et qui se trouve dans l'impossibilité de rentrer au Maroc à cause de la fermeture des frontières conséquent à la proclamation de l'Etat d'urgence par les autorités marocaines.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous