Filinfo

Botola

Botola: Sébastien Desabre serait en train de négocier avec un club marocain

© Copyright : DR
Sébastien Desabre a assisté aux festivités du Wydad à l'occasion de son 19e titre de champion. Le technicien français a fait part de son envie de rester au Maroc, tout en s'engageant avec un club de la Botola.
A
A

Sébastien Desabre se sent bien au Maroc et ne veut pas quitter le pays pour le moment. L'ex-coach des Rouge et Blanc a assisté au match WAC-FUS lundi dernier, pour partager la joie du titre avec sans anciens poulains.

Le coach français a fait part de son envie d'entraîner un club de la Botola. Il serait même d'ailleurs en pleines négociations avec une formation de la Botola, mais pour l'instant il souhaite rester discret sur son avenir.

Desabre avait assuré l'intérim au poste d'entraîneur du WAC en remplacement à John Toshack, limogé par la direction du club en raisons des résultats insuffisants.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Mercato: Badi Aouk n’a pas signé au WAC

Botola Mercato
Botola Mercato

Mercato. Wydad: Brahim Nakkach prolonge

Botola Mercato
Botola Mercato

Zouheir Laâroubi va quitter le WAC pour une destination surprise


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double