Filinfo

Botola

FIFA condamne le MAT à payer 140.000 euros au Stade Lavallois

© Copyright : DR
Kiosque360. Conformément aux dispositions de la FIFA qui garantissent l'indemnisation des clubs formateurs, le MAT doit verser au Stade lavallois, l'ancien club de son joueur Adnane Hugo Boumous, 140 000 euros. La formation tétouanaise, engluée dans un contexte de crise financière, veut limiter les dégâts.
A
A

L'affaire pour laquelle le MAT a été sanctionné l’oppose au Stade lavallois Mayenne, qui traverse une difficile saison en Ligue 2 en France. Le litige concerne  Adnane Hugo Boumous. Ce jeune milieu de terrain âgé de 21 ans a été recruté par le MAT après que son contrat qui le liait à Laval a expiré en juin 2016. Toutefois, la problématique des années d'apprentissage de l’espoir franco-marocain reste posée. Selon les règles de la FIFA, l'indemnité de formation est versée à tous les clubs ayant formé un joueur de 12 à 23 ans (art. 13 à 16).

Tel est en raccourci le trait caractéristique de la situation qu’affronte actuellement le MAT. La FIFA vient de se prononcer. Selon Al Massae dans la livraison des 22-23 avril, le club tétouanais devra verser une indemnité de formation de 140.000 euros. Les dirigeants du MAT, qui ont annoncé qu'ils vont saisir un avocat français pour négocier cette somme, ont jugé ces sanctions "totalement disproportionnées". Le club est conscient que sa marche doit sans doute être circonspecte pour régler cette situation, et qu’il ne peut faire que des pas en avant pour en dissiper les conséquences. Après une saison blanche en Ligue 2 l’année dernière (87 minutes, 1 but), Adnan Hugo Boumous a choisi de scruter d’autres horizons. Il évolue actuellement, en tant que joueur professionnel, dans la Botola, sous la férule de Sergio Lobera.
 
 
Selon la FIFA, «la formation et l’éducation d’un joueur ont lieu entre les âges de 12 et 23 ans. L’indemnité de formation est, en règle générale, payable jusqu’à l’âge de 23 ans pour une formation suivie jusqu’à l’âge de 21 ans, sauf s’il est évident que le joueur a terminé sa période de formation avant l’âge de 21 ans. Dans ce cas, l’indemnité est due jusqu’à la fin de la saison au cours de laquelle le joueur atteint l’âge de 23 ans». Une indemnité calculée selon des modalités qui prennent en compte «les coûts de formation du nouveau club et en les multipliant par le nombre d’années de formation à compter en principe de la saison du 12e  anniversaire du joueur jusqu’à la saison de son 21e  anniversaire.»

Rappelons que Hugo Bamous, appelés avec la sélection Espoirs du Maroc, a été exclu d’un rassemblement avec les Lions de l’Atlas en juin 2016 après que des photos de lui, en compagnie d’un autre joueur en train de fumer le narguilé, ont circulé sur les réseaux sociaux.»

Par Omar Sara
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Ittihad de Tanger
Botola Ittihad de Tanger

Un Algérien prend les commandes de l'IRT

Botola UMFP
Botola UMFP

Laylat Noujoum, ce qu'il faut en retenir

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Vidéo. Le KACM officiellement relégué


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS

Candidatures illégales à la tête de la FRMA?

Eriksen et Van de Beek visés par le Real

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès