Formulaire de recherche

Liga: "Tout peut arriver" pour le titre, juge Luis Enrique

Neymar Luis Enrique

© Copyright : DR

Posté le 14/05/2017 à 10h14 par Le360 (avec AFP)

Le FC Barcelone, actuel co-leader du championnat d'Espagne avec le Real Madrid, "épuisera toutes (ses) chances" de titre car "tout peut arriver" dans l'ultime semaine de compétition même si les Madrilènes comptent un match en moins, a estimé l'entraîneur barcelonais Luis Enrique.

Avant la 37e et avant-dernière journée ce week-end, le Barça (1er, 84 pts) devance à la différence de buts particulière le Real (2e, 84 pts), mais l'équipe merengue dispose mercredi d'une rencontre en retard contre le Celta Vigo pour prendre l'ascendant, avant l'ultime journée le 21 mai.

"L'état d'esprit des joueurs, de l'équipe technique et du club, c'est d'épuiser toutes nos chances de remporter les deux titres pour lesquels nous restons en course", a déclaré Luis Enrique en conférence de presse, rappelant que le Barça disputerait également la finale de Coupe du Roi le 27 mai contre Alaves.

"Comme lors de précédentes saisons, nous allons lutter jusqu'à la dernière journée pour conquérir le titre en Liga. Il nous reste deux matches, l'adversaire en a trois, et nous verrons ce qui peut se passer. Tout au long de l'histoire, nous avons vu des choses arriver, et dans l'histoire récente, des résultats se produire lors des dernières journées. Tout peut arriver", a-t-il prévenu.

Alors que le Real Madrid a fort à faire contre le Séville FC dimanche soir, le Barça se déplace à la même heure sur la pelouse de Las Palmas, aux îles Canaries.

Avant ce lointain périple, Luis Enrique a mis en garde ses joueurs contre un match "particulièrement dangereux". "La difficulté est maximale parce qu'on joue dans un stade où le public est très présent et parce que cette équipe est l'une de celles qui jouent le mieux au football en première division", a analysé le technicien espagnol.

Il a confirmé au passage le forfait de Gerard Piqué, malade et victime de "douleurs généralisées", et a laissé entendre que Marlon (21 ans), jeune défenseur brésilien de la réserve, pouvait être une option dimanche. Sergi Roberto est par ailleurs suspendu et Luis Enrique devra innover pour couvrir le poste de latéral droit.

Posté le 14/05/2017 à 10h14 Par Le360 (avec AFP)