Filinfo

Foot

C'est officiel, Yunis Abdelhamid va quitter Reims l'été prochain

© Copyright : DR
Ascension en Ligue 1, maintien, record de titularisation de rang... tout sourit à Yunis Abdelhamid au Stade de Reims. Mais la fin est résolument proche.
A
A

Dans un entretien accordé au journal L’Équipe, Yunis Abdelhamid, le défenseur central des Lions de l’Atlas a annoncé qu’il quittera le Stade de Reims une fois l’été venu. Le joueur n'a pas précisé sa destination future.

Âgé de 32 ans, le joueur avait rejoint cette équipe en 2017 en provenance de Dijon, alors qu’elle évoluait en Ligue 2. Il a participé à la montée en 2017-2018, au maintien la saison passée et peut même se targuer d’avoir enchaîné 50 matchs de Ligue 1 joués dans leur intégralité (série en cours).

Abdelhamid est également constamment convoqué par le sélectionneur national Vahid Halilhodzic, qui l’a d’ailleurs retenu pour les matchs contre la Mauritanie, le 15 novembre, et le Burundi, le 19, dans le cadre des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Un club français veut Zakaria El Wardi

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Un salaire en or pour Kylian Mbappé?

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Aguerd absent jusqu'à la fin de l'année


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Halilhodzic règle ses comptes

L'athlétisme a mal à sa DTN

Un WAC amoindri se prépare à Marrakech

Quand Asprilla a sauvé Chilavert

Les stades de proximité sans maintenance

Le groupe de Vahid au complet

«L’affaire Ben Malango» rebondit

Ronaldo et la Juve passent l'éponge

Une finale inédite TAS-HUSA à Oujda

Le Raja se tourne vers Sellami