Filinfo

Foot

Lekjaa veut-il devenir le "dictateur" de la FRMF?

© Copyright : DR
Kiosque360. Avant sa dernière élection, Fouzi Lekjaa a apporté quelques amendements au règlement interne de la Fédération de football. Il s’est accordé une plus grande marge de manœuvre dans la désignation des présidents des commissions…
A
A

Dans son édition du 20 septembre, le quotidien Assabah se paie le président de la Fédération royale marocaine defootball (FRMF), Fouzi Lekjaa. Le journal reproche même au Berkani de ne pas avoir respecté le principe de la séparation des pouvoirs prévu par la constitution. Fouzi Lekjaa a, selon Assabah, amendé quelques chapitres du règlement interne et principalement ceux qui concernent les organes juridictionnels, avant même la tenue de la dernière assemblée générale de la FRMF.

Ces changements ont été apportés sans pour autant obtenir le vote d’une assemblée extraordinaire. Pis encore, le président de la FRMF n’a pas pris le soin d’adresser une copie à la FIFA avant de les présenter aux différentes parties prenantes au niveau national. Chose qui est en totale contradiction avec ce que prévoit la FIFA, selon le quotidien qui affirme que ce nouveau règlement n’est pas valable d’un point de vue légal.

Selon le quotidien, Fouzi Lekjaa s’est donné le droit de désigner lui-même les membres de ces organes juridictionnels et des présidents, au lieu de passer par des élections.

Pour Assabah, les commissions en question ne seront certainement pas indépendantes. Ce qui complique davantage la situation, c’est le fait que Fouzi Lekjaa soit aussi président de la RSB, un club qui joue dans l’élite marocaine. Le quotidien qualifie même l’approche adoptée dans la gestion des affaires de la Fédération par le président, d’une «dictature».

Assabah pointe aussi le choix des personnes que Fouzi Lekjaa a privilégiées pour prendre la présidence de quelques commissions. Ce dernier a préféré mettre des personnalités qui ont de très lourdes responsabilités, ailleurs que dans le football, chose qui pourrait entraver la bonne gestion des dossiers. D’autant plus que de nombreux dossiers nécessitent une réactivité très importante et une parfaite maîtrise du football national.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

La FRMF a dépensé 120 millions de dirhams pour le Mondial

Foot Portugal-Maroc
Foot Portugal-Maroc

Vidéo. Portugal-Maroc: les drapeaux marocains envahissent le stade de Moscou

Foot FRMF
Foot FRMF

La FRMF s’apprête à opérer un véritable "séisme"


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe