Filinfo

Foot

Qui sera champion d'Afrique?

Avec trois clubs en quarts de finale des compétitions africaines, à savoir le Raja, le WAC et la RSB, le football marocain peut rêver d'un nouveau sacre continental. C'est en tout cas un avis partagé par les personnes interrogés par Le360sport.

Les supporters marocains se sont dit heureux de voir que trois clubs marocains ont franchi le cap de la phase de groupes dans les compétitions africaines. Si quelques-uns se sont montrés optimistes et voient que le football marocain progresse vers un nouveau sacre continental, d'autres estiment que la mission des formations marocaines sera difficile.

Rappelons que le Wydad ouvrira le bal, ce vendredi soir à 20h00, en se déplaçant à Sétif (Algérie) pour y affronter l'ESS local, en Ligue des Champions. Dimanche, le Raja jouera le CARA Brazzaville (République du Congo) à 14h00. Quant à la Renaissance Sportive de Berkane, elle rencontre Vita Club (République démocratique du Congo) à 17h00.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Aymane Alaoui Kadiri et Said Bouchrit
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot programme
Foot programme

Les affiches à ne pas manquer ce week-end

Foot Mercato
Foot Mercato

Qui a fait quoi pendant le mercato?

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. Berkane domine mais perd à Dakar


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech