Filinfo

Foot

Voici pourquoi Hebei a préféré El Kaabi à Azaro

© Copyright : DR
Avant de jeter son dévolu sur Ayoub El Kaabi, le club chinois Hebei Fortune voulait Walid Azaro avant d'essuyer le refus d'Al Ahly. Voici pourquoi.
A
A

Avant de sceller l'arrivée d'Ayoub El Kaabi en provenance de la RS Berkane contre 6 millions d'euros, Hebei Fortune avait approché Walid Azaro. Mais les conditions fixées par Al Ahly ont forcé les Chinois à laisser tomber la piste qui mène à l'ancien du DHJ. Le club égyptien avait expliqué via un communiqué, les raisons de ce refus. 

Pour le club octuple champion d'Afrique, le Hebei Fortune a manqué de professionnalisme lors des négociations. À en croire les Égyptiens, des changements d'avis répétitifs du représentant du club chinois ont fait que les Cairotes ferment définitivement le dossier. 

La première proposition du Hebei était comme suit: 6 millions d'euros pour rafler Azaro, auteur de 18 buts en championnat égyptien la saison dernière. Al Ahly avait décliné l'offre pour trouver ensuite un accord autour de 8.5 millions d'euros avec un taux de 15% pour Al Ahly en cas de revente du joueur. Sauf que la méthode de paiement n'a pas emballé les dirigeants du club cairote. Le représentant du club chinois avait proposé que la somme soit payée en deux tranches (deux contrats).

Le premier payé par le club, et le second, c'est l'un des sponsors qui devait le régler au cours de la saison afin d'éviter un taux d'imposition de 100%, désormais appliqué en Chine, quand un joueur vaut plus de 5 millions d'euros.

Après le refus des Égyptiens, Hebei est revenue à la charge avec une seconde proposition. La nouvelle offre consistait à payer les 8.5 millions d'euros en plusieurs tranches, en revanche, le taux qui reviendra à Al Ahly en cas de revente d'Azaro comprendra uniquement la plus value réalisée par Hebei et non la totalité du montant du possible transfert.

Un changement de conditions qui a forcé les Égyptiens a décliné une nouvelle fois la demande du club chinois et fixer en plus une nouvelle condition, qui a mis définitivement fin aux pourparlers. 

Al Ahly a tenu à toucher 5 millions d'euros supplémentaires, si le Hebei Fortune revend ou prête Azaro à un autre club égyptien. Après une semaine de négociations, le club chinois a ensuite jeté son dévolu sur Ayoub El Kaabi, le joueur de la RS Berkane, meilleur buteur du CHAN 2018 (9 buts). Décidement, les dirigeants de Berkane étaient plus "flexibles" et moins exigeants, que leurs homologues égyptiens, et ont cédé leur star contre 8 millions d'euros (6 millions pour le club et 2 millions pour le joueur). 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Berkane défend son leadership face à Al Masry

Foot Mercato
Foot Mercato

Alisson plus cher que Buffon?

Foot Mercato
Foot Mercato

Belmaalem à l'AS FAR, c'est chaud!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun