Filinfo

Marocains du monde

Un Lion de l'Atlas bientôt au Barça?

© Copyright : DR
Si Amine Harit vit un début de saison difficile, ses précédentes prestations avec Schalke 04 lui valent d'être suivi par les ténors européens. Le jeune marocain, élu jeune joueur de l'année en Bundesliga, est sur le radar du FC Barcelone.
A
A

En quête de jeunes talents pour renforcer son effectif, le FC Barcelone a envoyé ses scouts en Allemagne pour assister au match Schalke 04-Porto. En effet, le quotidien catalan "Sports" explique que le club espagnol, en la personne de Ramon Planes, a suivi plusieurs pépites, lors de ce match comptant pour la Ligue des Champions, y compris le Marocain Amine Harit.

Le directeur sportif adjoint du Barça avait comme mission de mesurer l'évolution de plusieurs jeunes joueurs dont deux Maghrébens, l'Algérien Nabil Bentaleb et le Marocain Amine Harit. Le quotidien sportif relève que l'émissaires Blaugrana n'a pu tirer aucune conclusion au sujet du Lions de l'Atlas, puisqu'il n'a joué que 6 minutes lors de cette soirée. Amine Harit sait ce qui lui reste à faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Schalke n’arrive pas à vendre Harit

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Munir El Haddadi entre Séville et l’Atlético

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Bounou parmi les 10 meilleurs gardiens d'Europe


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech